MONUMENTS‎ > ‎Collioure‎ > ‎

Le Couvent des Dominicains



Le couvent des Dominicains de Collioure a été construit à la fin du XIIIème siècle au port d’Avall.
L’Eglise comprend une unique nef composée de sept travées. De l’abside qui a été détruite, ne subsiste aujourd’hui qu’un arc triomphal. Quelques chapelles latérales ont été construites au cours des siècles suivants.
En 1728, l’église a été agrandie d’une travée puis restaurée.

Les raisons de cette implantation.
Au cours du XIIIème siècle, l’église perd peu à peu son rôle de modèle spirituel. Elle ne cesse de s’enrichir, loin de l’idéal évangélique de pauvreté de  l’ordre de Saint Dominique.
Sortant de leur isolement monastique, les Frères Dominicains vont partir à la rencontre des fidèles pour porter la bonne parole ; d’où leur nom de “Frères Prêcheurs”.
Les Rois de Majorque, acquis à cette juste cause, les encouragent alors à construire églises et couvents sur leur territoire. Collioure, alors ville royale, verra l’implantation d’un important couvent dominicain.

L’Eglise
L’architecture, de type gothique, est marquée par la sobriété du décor et l’ouverture vers le peuple.
La façade, orientée vers le port d’Avall, présente un vaste portail aiinsi que deux niches funéraires ; le tout très sobrement décoré.
Le cloître, adossé à l’Eglise est aujourd’hui disparu; il comprenait quatre galeries, montrant une succession d’arcs brisés, partant d’un chapiteau reposant sur de fines colonnes.
Ce bien sera saisi à la Révolution; deux des galeries seront détruites  Une troisième sera pillée plus tard. Quant à la quatrième, elle sera vendue, en 1927, et déménagée à Anglet (Pyrénées Atlantiques).
La Municipalité de Collioure déploiera d’énormes efforts pour récupérer ce bien.
En juin 1998, la galerie sera remontée tout près de l’église, dans les jardins du Musée d’Arts Modernes ou tout un chacun peut aujourd’hui l’admirer.

L'Eglise désaffectée à la révolution sera transformé en magasin militaire puis vendue au privé. En 1926  une Cave Coopérative nouvellement fondée la rachètera pour y installer la cave "Le Dominicain". Seul le gros oeuvre de l'Eglise reste encore visible.