HISTOIRE‎ > ‎Port-Vendres‎ > ‎

Portus Veneris


C’est le nom antique de Port-Vendres. Les historiens pensent que ce nom vient d’un temple dédié a Vénus. Ce temple romain portait aussi le nom de Aphrodisium ou Fanum Veneris. Sa localisation précise ainsi que son existence font toujours débat de nos jours,malgré une affirmation de: __Pomponius Mela Géographe romain du 1er Siècle qui le plaçait en Gaule proche du cap Cervera
(Cerbère).
__et de Pline l'Ancien (23-79 après J.C.) qui le situait à 40 milles de l'embouchure du Ter ( Estartit ) .
Des fouilles sous marine et des travaux de terrassement effectuées pour l’installation de la criée dans l’anse Gerbal ont permis de récupérer des fragments de colonnes,de corniches et de frises; laissant penser qu’un monument Romain a bien existé en ce lieu.
Le nom antique de Portus Veneris (Port de Venus) laisse lui aussi à penser que le temple dédié à Venus se trouvait bien la.
S’il n’y avait pas encore de vrai port; un abri sécurisant sur la route maritime de Narbonne à Emporion (Empuries) existait bien et servait de port de relache car les bateaux étaient lents àl'époque.. Pour preuves les nombreux naufrages ayant eu lieu à l”entrée délicate de la passe par forte Tramontane.
De nombreuses fouilles sous marines ont été effectuées (1983 à nos jours) .Ces fouilles ont révélé que de nombreux naufrages avaient eu lieu à l'entrée de ce port,ou dans son environnement proche.
Une approche du résultat de ces fouilles menées par l'ARESMAR ( G.Castellvi, M.Salvat, S.Got, M.Amandry) est visible sur ce lien.
J.M-    Y.C