"La pesca al rall" (Pêche à l'épervier)


                    La pêche à l’épervier  était encore pratiquée en Méditerranée et particulièrement         sur notre Côte Vermeille au cours de ces dernières années. Pour acquérir son maniement, il        
fallait d’abord un assez long entraînement.  En principe, le (jeune ) pêcheur s’exerçait d’abord hors de l’eau, sur une plage sableuse. Cette pêche exigeait aussi une connaissance  particulière du comportement des poissons, selon l’espèce, principalement des saupes, des muges et des loups, en eau peu profonde.(exemple). Le pêcheur ne se positionnait jamais  en veille avec le soleil dans le dos, car son ombre aurait effarouché les poissons.

                      Cette pêche se pratiquait à pied ou avec une embarcation.
                    “ L’albajaïra “ et le “reganaïra” sur leur petit canot avaient toujours un “rall” à bord.
                      Actuellement,  cette pêche est prohibée sur toutes les côtes de France.
  Historique:  Les fouilles subaquatiques récentes révèlent  l’existence de l’épervier dès le milieu du néolithique (4000 avant J.C.)