HISTOIRE‎ > ‎Banyuls‎ > ‎

La petite histoire des mas à Banyuls

Cette page est un hommage respectueux à nos anciens qui ont sculpté nos paysages et forgé notre personnalité.
Evoquer leur ingéniosité, leur courage, leur vaillance, leur dignité, leur caractère, leur attachement à la terre, n'est pas être passéiste.
Le passé est un miroir dans lequel se reflète l'avenir.
                                                                                                         Roger RULL

Carte précisant l'emplacement précis des mas
En cliquant sur chaque point vous trouverez le nom du mas et sa petite histoire.
Si besoin vous pouvez déplacer la carte avec un click maintenu

Mas Parer et Mas Atxer
Sur Banyuls nous allons rencontrer deux types de mas :
1) Les mas regroupant plusieurs maisons formant un véritable hameau . Ils ponctuent les paysages de notre arrière pays comme autant de témoignages d'un passé attachant où l'on naissait, vivait, mourait en un seul lieu.
Dans la vallée de Vallauria (Baillaury) les mas :
  _Atxer
  _Parer  (ou l'on devine encore le canal par lequel arrivait l'eau du moulin à farine)
  _Paroutet
Ils se sont développés au fil des siècles pour former ce que les Banyulencs appellent communément la Vila d'Amunt.
Ils sont tout près de la rivière et leur origine remonte assurément autour du XIVème siècle.
De quoi vivaient nos anciens   (les masovers ; les habitants des mas) ?  
                                                              Mas Paroutet
      a) essentiellement d'élevage
              - vaches , moutons , chêvres [les corrals (bergeries) étaient souvent situés à l'écart des  habitations ]                                  
               - volailles
       b) d'agriculture
               - vignes
               - oliviers
             dans les parties plus fertiles ou au bord des rivières ou ruisseaux  on plantait et semait:
                - des céréales   blé - orge - avoine
                - des légumes  (jardins ou enclos)
              au bord des mas, quelques arbres fruitiers étaient soigneusement entretenus (figuiers,amandiers, orangers ...)
                 
              les forêts et les bois, plus étendus qu'aujourd'hui n'avaient pas de secret pour nos
                    anciens. Ils connaissaient mieux que quiconque les coins à champignons  
                    comestibles, les secteurs giboyeux, les châtaigniers produisant les meilleurs
                    châtaignes, les bois de chauffage les plus performants. 
         On pense qu'ils pratiquaient aussi l'apiculture.  
 2) les mas isolés : Ceux ci vivaient le plus souvent en autarcie. Ils ne comprenaient qu'une
        maison d'habitation et les dépendances.

Certains des mas que nous allons voir sont en ruine, mais leur présence sécurisante nous rappelle à notre devoir de mémoire.

Les mas de Banyuls

                                               
Vous pouvez stopper le Diaporama en cliquant sur le bouton Pause
    R.R - J.P.S - Y.C